Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , , ,


Mes chers,

Nous aimons la pomme de terre – et nous sommes en bonne compagnie! Beaucoup de livres de cuisine disent que c’était en 1788 que le gratin dauphinois eut cité pour la première fois. Mais non, je trouvai la recette dans une cahier de cuisine versaillais de 1685 – aussi que la recette du Vin des Dieux.

Contrairement à ce qu’estimait, la pomme de terre était bien connue à la Cour de Louis XIV, peut-être fait savoir par la charmante Madame de La Vallière qui aimait les pommes de terre au point qu’on l’a dédiée la recette Potage La Vallière – une soupe aux pommes de terre. Je vais publier la recette le jeudi prochain.

C’est pourquoi je propose que le gratin dauphinois est dédié au Grand Dauphin, fils de Louis XIV, hérétier de la couronne qui n’aura jamais regné. On dit qu’il aimait bien cette recette, et parce que l’aîné des enfants royaux recevait en apanage la région du Dauphiné, on l’appelait Dauphin.

Donc, comme toujours, les ingédiens pour environ 6 personnes:

  • 1,5 kg de pommes de terre
  • 80 g de beurre
  • quelques recettes modernes proposent une gousse d’ail, mais c’est la version moderne 😉
  • 800 ml de lait
  • 3 dl de crème
  • 150 g de gruyère
  • 1 rapure de muscade
  • sel
  • poivre

La préparation:

Pelez les pommes de terre, coupez-les en rondelles assez fines. Ne les lavez pas, ça vaut pour tous les gratins à base de pomme de terre,  c’est l’amidon qui donne une bonne tenue à votre gratin.

Faites chauffer le lait – à feu doux, c’est important, prenez garde que le lait ne va pas bouillir – avec le sel, le poivre et le muscade.

Etalez vos tranches de pomme de terre dans un plat à gratin beurré et couvrez-les avec la moitié du fromage. Versez maintenant le lait et la crème sur le tout. Placez le beurre en petits morceaux.

Faites cuire au four à 180 dégrées pendant 45 et 60 minutes. 10 minutes avant la fin de la cuisson, parsemez le reste du fromage rapé et remettez à cuire.

Régalez-vous!